Blog


0 Le Viager, un investissement qui a la cote.
Posté le 18/12/2017 par Groupe Point Vert

Seniors, retrouvez du pouvoir d’achat grâce à votre résidence principale

 

Chaque année, les milliers de Français qui partent à la retraite voient leurs revenus diminuer de plus de  30 %. Comment compenser alors la différence avec le niveau de vie que l’on avait en période d’activité professionnelle ? Une minorité de retraités continue de travailler pour s’assurer un appoint, cotisent à des dispositifs complémentaires ou bénéficient de revenus fonciers.

Mais il est un actif souvent oublié dans le patrimoine, qui peut permettre de regagner du pouvoir d’achat en disposant à la fois d’un capital et de revenus supplémentaires : sa résidence principale.

Plusieurs solutions existent pour en retirer des liquidités, que l’on peut réemployer à son gré, pour soi-même ou pour aider ses enfants par exemple. La plus connue est le viager, bien que le volume de transactions reste encore confidentiel, entre 3000 et 8000 ventes par an dans l’ancien.

 

Vendre en viager : mode d’emploi

 

La vente en viager occupé permet aux vendeurs (crédirentier) d’augmenter leur pouvoir d’achat sans changer leur habitude de vie. Ainsi, ils peuvent continuer à vivre chez eux tout en percevant une rente à vie. Pour l’acquéreur (débirentier), l’achat en viager occupé s’apparente à un investissement locatif sécurisé, fiscalement attractif et offrant une bonne rentabilité.

Concrètement, lors de la vente, l’acquéreur-investisseur (débirentier) verse immédiatement une somme au comptant appelée « BOUQUET ». Puis, tous les mois, il verse une somme mensuelle, appelée « RENTE », cette rente garantit aux vendeurs (crédirentiers) un complément de revenus à vie.

 

-Pour le vendeur (crédirentier) :

 

-La vente en viager occupé permet aux vendeurs d’augmenter leur pouvoir d’achat sans changer leur habitude de vie.

-Le vendeur dispose d’un droit d’usage et d’habitation (DUH) personnel sa vie durant, il continue à vivre « chez lui », sans changement dans son quotidien, tout au long de sa vie

-Le vendeur perçoit un capital immédiatement et des revenus supplémentaires garantis à vie

-Le vendeur réalise des économies importantes, il n’a plus à payer la taxe foncière, les gros travaux, les honoraires du syndic en cas de copropriété, etc.

-Le vendeur bénéficie d’un cadre fiscal très favorable, le bouquet est totalement exonéré d’impôts et la rente bénéficie d’un abattement de 70 % à partir de 70 ans

-Le vendeur est garanti du paiement des rentes. La vente est enregistrée par un acte authentique établi chez le notaire, qui comprend un privilège de vendeur avec clause résolutoire

-Le vendeur est garanti du maintien de pouvoir d’achat par la revalorisation annuelle de la rente.

-Le vendeur est garanti d’une revalorisation en cas de libération anticipée, il peut libérer son bien, de son propre chef, et bénéficier en contrepartie de rentes revalorisées selon barème prévu dans l’acte de vente

-Le vendeur protège sa famille grâce à la réversion du droit d’usage et d’habitation (DUH) et de la totalité de la rente au conjoint survivant. Il peut aussi faire une donation de tout ou partie du bouquet à ses proches.

 

  • Pour l’acquéreur (débirentier) :

 

-Le viager répond à de multiples besoins : préparer sa retraite, bâtir un futur patrimoine locatif, investir sans alourdir ses impôts, acheter un bien immobilier pour ses enfants, investir dans une résidence secondaire future, etc.

-L’acquéreur investit dans l’immobilier à prix réduit, c’est un placement de moyen/long terme très attractif

-L’acquéreur investit à son rythme sans recourir au crédit bancaire (et donc sans intérêts bancaires)

-L’acquéreur investit dans un cadre fiscal très favorable (il ne perçoit aucun revenu puisque le droit d’habitation est versé sous la forme d’une décote sur le prix d’achat)

-L’acquéreur investit de manière socialement responsable (il complète la retraite du vendeur et lui permet de demeurer chez lui)

-L’acquéreur est garanti d’une bonne protection du capital investi (résilience de la pierre)

-L’acquéreur est garanti de l’absence de risque et de souci de gestion locative (le « locataire », c’est le vendeur !)

-L’acquéreur a la possibilité de revendre le viager à tout moment.

A noter que le viager ne s’adresse pas seulement aux personnes âgées sans enfants, mais aussi aux très nombreuses personnes qui perçoivent de petites retraites, voire juste le minimum vieillesse, le viager une est solution qui peuvent les intéresser.

D’autres solutions existent comme la  vente à terme, démembrement de propriété, prêt viager hypothécaire… Nous reviendrons sur un prochain blog pour décliner quatre manières pour les retraités de gagner en confort de vie.

 

N’hésitez pas à prendre conseil auprès de nos équipes commerciales du Groupe POINT VERT (www.groupepointvert.fr) qui pourront grâce à leur professionnalisme vous orienter pour vous assurer une vente en viager afin de retrouver aisément du pouvoir d’achat. Ils connaissent le marché immobilier de leur secteur et les spécificités du #viager.

 

Le Groupe Point Vert

Lire la suite >>

0 Jeunes et propriété : un accès compliqué
Posté le 21/08/2017 par Groupe Point Vert

De nos jours, l’investissement dans l’immobilier représente l’un des moyens les plus efficaces pour les jeunes qui désirent se constituer un patrimoine. Toutefois, une question importante survient à ce niveau : existe-t-il une réelle compatibilité entre l’investissement immobilier et la jeunesse ?

Lire la suite >>

0 L'investissement locatif comme revenu complémentaire
Posté le 06/07/2017 par Groupe Point Vert

Pour la moitié des Français, l'investissement locatif représente un intérêt important. En effet, pour compléter ses revenus, nombreux et nombreuses sont les acheteurs et acheteuses à choisir d'investir dans l'immobilier dans un but locatif. Décryptage de ce type d'investissement.

Lire la suite >>

0 Qu'est-ce qu'un logement décent ?
Posté le 08/06/2017 par Groupe Point Vert

Les propriétaires louant leur bien sont tenus de mettre à la disposition de leurs locataires un logement décent. Mais que recouvre exactement cette expression ?

 

 

Les critères d'un logement décent

 

Le décret n°2002-120 du 30 janvier 2002 est le texte de référence en la matière, bien que la notion soit apparue dans la législation en 2000 ;

Lire la suite >>

0 LOI ALUR du 1er avril 2017
Posté le 26/04/2017 par Groupe Point Vert

Depuis la loi Alur du 1er avril 2017, la réglementation en termes d’affichage des prix dans l’immobilier s’est renforcée. Tous les professionnels de l’immobilier sont concernés par cette mesure jouant la carte de la transparence. On ne parle d’ailleurs plus de frais mais bien d’honoraires. Et ces derniers doivent être clairement identifiables, et le barème des prix à disposition du particulier recherchant un bien. Toutes ces nouvelles prérogatives sont valables pour l’agence immobilière physiquement parlant au niveau des locaux, mais également sur le site internet. Et c’est justement sur ce dernier point que le bât blesse depuis plusieurs années.

Lire la suite >>

0 Comment mieux vendre son logement ?
Posté le 20/02/2017 par Groupe Point Vert

Vendre son habitation est un projet sérieux qui demande un peu de temps et des efforts pour que la vente se concrétise dans les meilleures conditions possibles. Nous allons aborder plusieurs éléments qui devraient vous aider à trouver preneur au bon prix, dans des délais les plus brefs.

Lire la suite >>

Le CES 2017 est un évènement annuel situé  à Las Vegas où s’expose les nouvelles technologies pour le  grand public. Différentes sortes d’objets sont présentés dans le but de faciliter la vie de tous les jours.

De nombreux participants s’intéressent aux façons de simplifier les tâches quotidiennes. S’appuyant sur différentes technologies, vous trouverez surement au CES votre bonheur dans le domaine de la maison et de l’électroménager.

Voici quelques exemples qui pourraient modifier en profondeur la vie chez soi au quotidien.

Lire la suite >>